Comment définir l’épaisseur des matériaux pour une isolation des murs ?

épaisseur d'isolation des combles

Lorsqu’on décide d’entamer des travaux d’isolation, nous nous demandons quels matériaux on devrait choisir, à quelle entreprise devrait-on faire appel, mais surtout, comment savoir quelle serait l’épaisseur idéale pour l’isolation de ses murs. Il est primordial de bien se renseigner sur ces questions pour assurer l’efficacité de ses travaux et de réussir une résistance thermique bien élaborée.

Pourquoi est-il si important de choisir la bonne épaisseur d’isolation pour ses murs ?

Entreprendre des travaux est une tâche assez lourde, et du moment que vous vous y lancez, vous serez obligé de bien vous y investir. Ainsi, même si vous n’êtes pas un adepte du bricolage et de la maçonnerie, vous serez quand même obligé de vous y intéresser pour ne pas prendre le risque d’avoir de mauvaises surprises par la suite.

Le fait de choisir une épaisseur fine ou importante aura bien évidemment un résultat différent par rapport à son efficacité à isoler votre maison, à la réduction de la surface habitable, au prix que vous devriez payer, mais aussi au rendu visuel final.

Penser que plus vous mettrez de matière, mieux serait le résultat pour votre isolation est une erreur à ne surtout pas faire. En effet, plusieurs éléments doivent être pris en considération avant d’opter pour votre isolant et de son épaisseur. Il s’agit ici de vérifier l’état de ses murs, du résultat que vous voulez obtenir, de l’espace de votre habitat, et de savoir si vous voulez entamer des travaux de construction et d’une simple rénovation.

En ce qui concerne le choix de l’isolant, du moment que vous allez investir, le meilleur serait d’opter pour une matière connue pour sa durabilité et sa résistance à la fois thermique et acoustique. Il vous suffit de jeter un coup d’œil sur les réglementations thermiques récentes pour avoir une idée.

Sur quelles bases devrait-on choisir l’épaisseur de l’isolant pour les murs ?

Faire des travaux d’isolation ne peut que donner un nouveau souffle à vos murs, mais aussi vous apporter un confort thermique idéal durant toutes les saisons. Il est donc primordial de faire ces travaux avec des matériaux sûrs, et surtout, avec la bonne technique et la bonne épaisseur. Pour définir l’épaisseur exacte, il faudra vous renseigner sur la résistante thermique R et la conductivité thermique (λ) du matériau. Il y a également d’autres critères qui doivent impérativement être pris en considération, notamment l’état et la nature de votre habitation, la capacité thermique désirée, ainsi que votre budget. Dans le cas où vous souhaitez avoir une efficacité optimale, c’est-à-dire une résistance thermique égale à 5 m². K/W, il vous faudra prendre à peu près les mesures suivantes :

  • 20 cm pour les isolants naturels comme la ouate de cellulose, le liège, le coton recyclé, les fibres de bois, le chanvre, la laine de mouton, etc. ;
  • 16 à 21 cm pour les laines minérales, ou le polystyrène ;
  • 12 cm pour le polyuréthane.
Retour en haut