Quels matériaux choisir pour une isolation des murs ?

isolation mur

Vous souffrez du froid extrême pendant l’hiver et des fortes chaleurs en été ? Sachez que vos murs sont responsables des déperditions de chaleur et des températures extrêmes dans votre intérieur. Une isolation de vos murs s’avère être la meilleure solution pour y remédier sans pour autant vous ruiner avec de lourdes factures que causent les climatiseurs et chauffages. Cependant, il faut bien s’investir et choisir des matériaux de qualité capables de vous assurer une bonne isolation et de vous apporter un confort thermique idéal.

Quel isolant choisir pour une meilleure isolation de vos murs ?

Il n’existe pas un isolant spécifique à chaque isolation. Qu’il s’agisse d’une toiture, du sol, ou bien des murs, ce n’est pas l’endroit qui importe, mais plutôt les caractéristiques de l’isolant. En effet, il est important de vérifier si la nature et les performances des matériaux correspondent au type de travaux que vous voulez entamer. Il est évident que pour une isolation des murs, il n’est pas question de mettre un isolant souple, mais plutôt un matériau doté d’une résistance durable et performante.

Il existe des réglementations bien définies concernant la résistance thermiques des isolants, il est donc nécessaire de commencer par voir les caractéristiques de chaque matériau et de vérifier quels isolants sont dédiés à l’isolation des murs. Parmi ces derniers, on compte les isolants suivants :

  • La laine de verre, laine de roche, laine de chanvre, laine de coton, laine de bois, et la laine de lin ;
  • Le polystyrène ;
  • Le polyuréthane ;
  • Les textiles recyclés ;
  • La plume de canard.

Comment choisir la résistance et l’épaisseur nécessaires pour une isolation des murs ?

Il est important d’opter pour un isolant ayant des performances qui correspondent à la Réglementation Thermique. Cette performance est exprimée par la résistance thermique R qui est liée à la conductivité (λ) du produit ainsi que de l’épaisseur appliquée. Selon les dernières réglementations, si vous cherchez à obtenir un résultat satisfaisant et économe, il est nécessaire d’opter pour une résistante thermique d’au moins 2.9 m² K/W.

En ce qui concerne l’épaisseur, il est d’abord nécessaire de choisir la résistance thermique que vous voulez avoir pour vos murs afin de définir les mesures exactes. Cependant, la résistance n’est pas le seul élément à prendre en compte, l’épaisseur dépend en grande partie de l’isolant choisi et de sa conductivité thermique. En effet, plus le lambda de votre isolant sera faible, moins sera son épaisseur. Avoir une épaisseur assez fine a l’avantage de réduire la perte de surface de votre habitat et d’avoir un meilleur rendu visuel.

Si vous optez par exemple pour un isolant naturel comme la laine de verre, et que vous souhaitez avoir une résistance thermique égale à 3, il vous faudra environ 9 cm d’épaisseur. Cependant, le choix de l’isolant dépend également de votre budget, et dans le cas où vous optez pour un produit moins cher, il faudra vous attendre à mettre quelques centimètres de plus pour atteindre la résistance thermique souhaitée.

Retour en haut